Intervention : implantation d’un EPR

Séance plénière du 28 juin 2018

Délibération « Transition énergétique – mix énergétique » pour soutenir la candidature de la région Hauts-de-France auprès d’EDF pour accueillir dans une dunkerquois un EPR.

Intervention de Benjamin PRINCE au nom du groupe UDI-UC

 

Monsieur le Président, 

Mes chers collègues, 

Je vais compléter les propos de ma collègue concernant le deuxième volet de la délibération : la candidature de la région Hauts-de-France auprès d’EDF pour accueillir dans le dunkerquois un EPR.

Dunkerquois, je vis depuis mon enfance à proximité de la centrale nucléaire de Gravelines, la plus puissante d’Europe de l’Ouest, et c’est une fierté. Depuis mon mandat à la ville de Dunkerque et le début de mon activité professionnelle au cœur des entreprises, je mesure l’impact d’un tel équipement sur notre territoire. 

Sur le contexte nationale, rappelons qu’EDF a un objectif de neutralité carbone avec un équilibre entre les énergies renouvelables et le nucléaire. Pour y arriver, tout en arrêtant les réacteurs d’une soixantaine d’années, EDF prévoit la construction de 6 à 8 EPR, déployés en duo sur notre territoire nationale avec une mise en route du premier à l’horizon 2030. Un EPR, c’est 10 ans de construction et bien plus d’exploitation : voyez le potentiel pour notre région !

Sur le plan local, je vous affirme qu’EDF a déjà fait ses preuves en matière de dynamisation de l’économie locale avec pour l’exemple, le chantier actuel du grand carénage de la centrale de Gravelines. Cette opération qui permettra l’exploitation de la centrale jusqu’à ses 60 ans génère près de 12.000 emplois directs, indirects et indus dans les Hauts-de-France avec près d’un milliard d’euros injectés dans les PME locales. Alors imaginez la construction d’un EPR !

Elu local, je vous affirme que le territoire est bien outillé pour répondre à EDF. Le chantier serait accueilli par une filière nucléaire déjà existante, structurée notamment par le partenariat efficace entre EDF, la CCI et notre région, autour de NUCLEI. Cette structure a pour fonction l’accompagnement des entreprises, de leur montée en compétence et de la mise en relation permettant aux entreprises régionales d’accéder au marché du nucléaire. 

Monsieur le Président, mes chers Collègues, la décision d’implantation sera prise au niveau national par EDF en 2020 mais c’est au début de l’année 2019 que nous devons être sélectionnés et je vous l’affirme : nous sommes prêt et vous connaissez la capacité de notre territoire à nous unir autour de grands projets. Aujourd’hui, ce sera pour accueillir les premiers EPR français. 

Le groupe centriste votera cette délibération.

Je vous remercie.

Informations complémentaires :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s