Nouvelle délégation à la vie étudiante

J’ai reçu, à l’occasion de la Séance Plénière du 1er février 2018, la délégation « Vie Étudiante » par Xavier Bertrand, Président de la région des Hauts-de-France.

Auprès de Nicolas Lebas, Quatrième Vice-président à l’enseignement supérieur, la recherche et à l’Europe, je serai amené à contribuer à « l’élaboration de propositions, de rapports, de documents permettant au conseil de développer sa politique en matière de vie étudiante », selon les termes de l’arrêté du Président.

Je les remercie sincèrement, ainsi que Valérie Létard, Présidente du groupe centriste de la région, pour leur confiance.

Place maintenant à l’action !

J’ai besoin de toutes les idées, toutes les initiatives, toutes vos propositions pour nourrir la délégation au service des étudiants de notre belle région. Associations, collectivités, universités, écoles, lycées, entreprises, particuliers, … tout le monde a sa place dans la réflexion : je ne demande qu’à vous rencontrer !

Afin de commencer le travail, j’avais déjà eu l’occasion d’inaugurer pour région Hauts-de-France les salons de l’Étudiant de Dunkerque en décembre puis de Lille en janvier. L’occasion de renouer le contact avec un milieu que je n’ai que récemment quitté, il y a trois ans, après plusieurs années d’études en faculté à Lille. Je compte m’appuyer sur mes multiples engagements associatifs et mon engagement dans la vie étudiante pour exercer au mieux cette délégation.

BP CR.jpg

Communiqué de presse du groupe UDI-UC du 5 février 2018 :

Le Groupe UDI-Union Centriste du Conseil Régional Hauts-de-France, présidé par Valérie Létard, se félicite de la nomination de Benjamin Prince à la fonction de Conseiller Régional Délégué à la vie étudiante en lien avec Nicolas Lebas, Vice-président en charge de l’enseignement supérieur, de la recherche, de l’Europe et de la planification territoriale.
Benjamin Prince, 28 ans, conseiller municipal de Dunkerque délégué au numérique, a été élu le 13 décembre 2015 conseiller régional sur la liste LR-UDI-MoDem-CPNT-NI conduite par Xavier Bertrand et siège au sein du groupe UDI-Union Centriste.
Il aura pour mission l’élaboration de propositions, rapports, de documents permettant au Conseil Régional Hauts-de-France et aux instances délibérantes de décider des orientations dans le domaine de la vie étudiante, de participer aux travaux des commissions qui relèvent de ses attributions et de rapporter devant les instances délibérantes de l’Assemblée Régionale les décisions, délibérations et projets.
Pour Valérie Létard, Présidente du Groupe UDI-Union Centriste, « cette nomination est une marque de confiance pour un jeune élu qui saura apporter son expertise, son regard et son dynamisme à un pan important de la politique régionale ». Pour Nicolas Lebas, Vice Président du Conseil Régional, « nous travaillerons avec Benjamin Prince sur des solutions et nouveaux outils pour la réussite des jeunes de notre Région. C’est un thème central, Xavier Bertrand a d’ailleurs rappelé en séance plénière du 1er février notre souhait de faire de la jeunesse une priorité régionale ».

Intervention en séance sur la liberté tarifaire SNCF

Séance plénière 14/15 décembre 2017

Délibération relative à l’activation de la liberté tarifaire

 Intervention Groupe UDI-UC – Benjamin PRINCE

Monsieur le Président,

Mesdames, Messieurs les conseillers régionaux,

Chers collègues,

Le décret du 17 mars 2016 relatif à l’organisation du transport ferroviaire de voyageurs et portant diverses dispositions relatives à la gestion financière et comptable de SNCF Mobilités, a offert aux Régions la possibilité d’activer la liberté tarifaire. C’est-à-dire que notre Région peut désormais endosser la responsabilité, à la place de l’Etat, de fixer les abonnements TER travail, élèves, étudiants et apprentis et le prix des billets pour les clients occasionnels.

D’une part, cette liberté tarifaire va permettre de simplifier et clarifier les tarifs des TER qui, aujourd’hui, souffrent d’une grande complexité en présentant plus de 1400 tarifications différentes.

D’autre part, elle va constituer un levier de pilotage intéressant pour notre Région puisque celle-ci pourra désormais maitriser les recettes des services de transports qu’elle finance. Il sera donc possible de mieux positionner et promouvoir les offres de mobilités pour attirer de nouveaux clients.

Cependant, notre groupe UDI-Union Centriste souhaite attirer votre attention sur deux points de vigilance en particulier.

Tout d’abord, l’activation de cette liberté tarifaire ne doit pas remettre en cause l’égalité territoriale qui était jusqu’ici préservée par la référence à la tarification au kilomètre. C’est une des conditions sine qua non de notre réussite collective.

Ensuite, si la politique tarifaire est un élément essentiel de la mobilité de nos concitoyens, il est important de garder à l’esprit que d’autres leviers sont également fondamentaux. Je pense notamment à la régularité, à la sécurité et au confort dans nos TER.

Nous insistons effectivement pour que la liberté tarifaire n’ait pas, prochainement, pour conséquence, une augmentation des tarifs actuels. Pour autant, l’attractivité d’une offre ne se mesure pas uniquement à son tarif mais aussi à la qualité de service. C’est pourquoi notre groupe UDI-Union Centriste a déposé une motion pour « Un service de qualité pour les usagers des Hauts-de-France des Trains Express Régionaux ». Nous attendons des négociations justes et exigeantes pour la nouvelle convention avec la SNCF.

Notre groupe votera cette délibération. Je vous remercie.

 

La vidéo de l’intervention est à retrouver ici